Image default
Sport

Aux Cognées, l’Hachez vous! (Reportage photo)

On lance des haches à la Chapelle ! Rue Stephenson plus précisément, chez Les Cognées, une salle de lancer de haches en France ouverte il y a deux ans. La discipline vient du Canada mais est également très présente aux États-Unis, en Pologne, en Angleterre, à Singapour ou encore en Australie. Des compétitions internationales ont même lieu entre ces six pays. En France, Les Cognées sont des précurseurs. La salle de la Chapelle est en effet la première du pays. Ils se sont maintenant développés avec une salle à Lille et une autre à Strasbourg. Et ils prévoient déjà de s’installer dans toutes les grandes villes de France et même à Bruxelles ! On  vous emmène en image découvrir le lancer de hache dans cet entrepôt aux allures de scierie.

 

La salle est pleine tous les soirs et week-end. On peut y venir en groupe ou en famille pour s’amuser. La salle loue des cibles au prix de 57 euros par heure. Les formateurs conseillent, pour ne pas s’ennuyer, une cible par tranche de trois personnes. Photo : Léo Da Veiga

 

 

On peut également venir s’entrainer et se défouler seul(e), après une dure journée de travail par exemple. Photo : Léo Da Veiga

 

 

 

Une hache ne se lance pas n’importe comment : pour des raisons de sécurité bien sûr et pour qu’elle puisse tourner et se planter correctement dans la cible. Photo : Léo Da Veiga

 

 

Les haches pèsent de plus un certain poids : environ deux kilos. Ce qui rend la pratique compliquée pour certaines personnes qui doivent les lancer à deux mains. Photo : Léo Da Veiga

 

 

Le lancer de haches est bien sûr encadré par des instructeurs maitrisant la technique et les mesures de sécurité, comme Rodéric, instructeur stagiaire. Photo : Léo Da Veiga

 

Un autre instructeur, Jawar, nous explique les différences entre les trois types de haches proposées. La plus à gauche, la hache classique, est utilisée au début, pour prendre ses marques. La hache à double lame, ou labrys, est plus lourde mais plus facile à planter, et la hache canadienne, plus légère, est utilisée pour les compétitions. Photo : Léo Da Veiga

 

Les instructeurs organisent également des jeux pour stimuler les groupes, avec un système de score et de couleurs sur ces cibles de 100 kilos en bois massif. Photo : Léo Da Veiga

 

Une équipe d’escape game a choisi ce jour-là d’essayer une autre activité. Ils se sont tournés vers le lancer de hache pour son côté insolite, comme de nombreux clients. Photo : Léo Da Veiga

Articles connexes

La FFA célèbre l’apéro à la française – Rencontre

ndroff

Guide des pistes cyclables de Nation à Porte Dauphine

ldandois

Colonel Fabien : avec les nageurs du soir de la piscine Pailleron

Lucie Mouillaud